La Fondation des usagers du système de santé financera 3 projets

La Fondation des usagers du système de santé annonce qu’elle a retenu trois projets d’acteurs associatifs et de professionnels de santé qu’elle financera en 2016 dans les domaines de la prévention, de l’amélioration de l’accès aux soins des populations précaires, et d’amélioration de la qualité de prise en charge. Ces projets bénéficieront d’un soutien financier de la Fondation pour un total de près de 50.000 euros.

L'Europe est-elle à refaire?

Alors que l’Europe s’est petit à petit éloignée des citoyens, tentation du repli national n’a jamais été aussi forte. Pourtant je reste profondément européen, persuadé que seule une union des peuples européens est capable de relever les défis de notre temps.

Brexit : Jean Leonetti interpelle le Premier ministre

A Paris, Berlin, Rome, Madrid ou Bruxelles, nous avons en commun le même héritage, le même destin, une idée de la dignité humaine, l’ouverture à la modernité et le rejet du fanatisme.
Ces idées doivent s’incarner dans de grands projets en matière d’éducation, de culture, d’innovation ou de numérique pour donner une espérance à notre jeunesse, et pour conforter notre culture et notre civilisation.

 

Quel avenir pour notre système de soins?

Plus encore que des mesures, il s’agit d’un état d’esprit. Si vous n’avez pas voulu ou pas su réaliser la véritable modernisation du système de santé, c’est parce que vous pensez qu’il faut réformer dans la contrainte. Nous pensons, nous, qu’il faut moderniser dans la confiance. C’est là que se situe la vraie différence. Nous faisons confiance au système de santé et nous voulons lui donner plus de liberté et plus d’efficacité

Je suis contre la Gestation Pour Autrui!

Parce que les corps ne sont pas à louer, parce que les enfants ne sont pas à vendre, parce que les personnes ne sont pas des choses et parce que cette pratique est de toute évidence contraire à la dignité de la personne et à l’indisponibilité du corps humain, elle doit être non seulement interdite, mais empêchée. C’est bien ce mot, « empêcher », qui doit nous inviter à nous interroger sur la situation telle qu’elle existait auparavant, et sur ce qu’elle est devenue.

Pages