La Loi Leonetti sur la fin de vie

img Volet législatif

Les textes de loi, les différents rapports, les questions au gouvernement, l'Assemblée Nationale, le Sénat, ...

En savoir plus
img Opinons & débats

Les conférences,
les débats tv
...

En savoir plus
img Sur le terrain

dans les hôpitaux, les services de soins palliatifs, les unités de soins, les associations Jalmalv, ...

En savoir plus

Les articles récents

Lille : débat sur l'application de la Loi Leonetti aux urgences

A l'invitation du Collège Régional de Médecine d'Urgnce Nord-Pas-De-Calais, Jean LEONETTI a eu l'occasion de débattre avec près de 200 personnes de la loi sur la fin de vie.

Après une visite au CHRU de Lille, plusieurs urgentistes, médecins, infirmières et aide-soignants s'étaient réunis à Lille pour venir écouter Monsieur Jean Leonetti.

Cette réunion a pu se faire grâce à Monsieur Alain-Eric DUBART, chef des urgences du Centre Hospitalier de Béthune qui avait tout mis en musique.

Visite au CHRU de Lille

Jean LEONETTI a eu le plaisir d'être accueilli par l'ensemble de l'équipe médicale du CHRU de Lille. La visite a été l'occasion de discuter avec les médecins et de découvrir les différents services notamment celui des urgences.

Cette visite a aussi été l'occasion d'avoir un échange informel avec les médecins pour connaître leur approche de la fin de vie et les différentes difficultés liées à l'hôpital.

Directives Anticipées: Et si on les redigeait?

→ Les directives anticipées, c’est quoi : Ce que dit la loi du 22 Avril 2005 : Toute personne majeure peut rédiger des directives anticipées, pour le cas où elle serait un jour hors d’état d’exprimer sa volonté. Elles indiquent ses volontés relatives à sa fin de vie en ce qui concerne la limitation ou l’arrêt de traitements. Elles sont révocables à tout moment.

Journées Mondiales des Soins palliatifs : Jean Leonetti présent aux rendez-vous de la Place de la Sorbonne

Depuis 4 ans, les Rendez-vous de la Place de la Sorbonne, organisés dans le cadre de la Journée mondiale des soins palliatifs, ont le même objectif : ouvrir le débat et animer des échanges, autour de la thématique des soins palliatifs, entre tous les acteurs de la société.

L’édition 2014 de ces Rendez-vous est consacrée à ce thème peu habituel et pourtant essentiel : la transmission de l’information en matière de soins palliatifs.

Mission Fin de vie : Audition des religions

Dans le cadre de la mission confiée par le Premier ministre sur la fin de vie, nous avons auditionné l'ensemble des religions.  Etaient présents:

Le Grand Rabbin de France Haim Korsia:

L’Archevêque de Rennes et président du groupe de travail des évêques sur la bioéthique Mgr Pierre d’Ornellas,

Le Président de la fédération protestante de France  Pasteur Clavairoly:

Le métropolite Emmanuel, président de l'Assemblée des Evêques orthodoxes de France a les coordonnées suivantes:

Déplacement au CHU de Rennes pour un Débat sur la Fin de vie devant près de 800personnes

La Loi Leonetti, 10 ANS APRES - Conférence avec Jean LEONETTI - 30 septembre 2014 à 18h30

A l’occasion des 10 ans de l’équipe mobile de soins palliatifs, le CHU de Rennes et Vincent Morel, Président de la Sfap ont invité Monsieur Jean Léonetti, médecin cardiologue,  Député Maire et ancien Ministre, initiateur de la loi « relative au droits des malades et à la fin de vie » votée en Avril 2005 et chargé au mois de juin dernier,  par le premier Ministre d’une mission sur la fin de vie.

Que dit précisément la loi Leonetti ?

Le débat sur la fin de vie est relancé au début des années 2000 à l’occasion du cas « Vincent Humbert » à la suite duquel une « mission d’évaluation sur l’accompagnement de la fin de vie » est créée au sein de l’Assemblée nationale sous la présidence du député Jean Leonetti. Ce travail donne lieu, le 22 avril 2005, à la promulgation d’une loi, dite « loi Leonetti », « relative aux droits des malades et à la fin de vie ».

Déplacement à la faculté de Médecine de Rouen

A l'occasion des 20 ans du DU de Soins Palliatifs, Jean Leonetti était invité par Elisabeth Guédon, Médecin de l'USP du Chu de Rouen, afin d'évoquer la fin de vie. Dans le contexte actuel sociétal du débat sur l'euthanasie, il était important de voir comment les mots peuvent être interprétés par les citoyens et comment un fait de société médiatisé comme Vincent Lambert impacte l'opinion à travers le prisme des médias.

Devant près de 400 personnes, j'ai eu plaisir à échanger sur la loi de 2005 sur le droits des patients et fin de vie.

Pages