Intempéries: Antibes demande la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

À la suite des violents orages qui ont "noyé" plusieurs quartiers de la ville, lundi dernier, Jean Leonetti a écrit au préfet pour solliciter la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

Si la préfecture répond favorablement, un arrêté sera publié au Journal officiel. Les victimes disposeront alors de dix jours, à compter de cette date, pour faire une déclaration à leur assurance.

Rappelons que les assureurs ne prennent en charge le règlement de ce type de sinistre qu'à condition qu'un arrêté interministériel détermine « les zones et les périodes où s'est située la catastrophe, ainsi que la nature des dommages occasionnés par celle-ci ».

Rappelons aussi que la couverture des catastrophes naturelles ne fait pas partie des assurances obligatoires. Si vous n'avez souscrit qu'un contrat de base, vous n'êtes pas garanti ! En revanche, dès lors que vous avez choisi une «multirisques habitation », vous êtes couverts.

Pour être indemnisées, vous devez fournir les documents suivants :

- un descriptif des dommages subis précisant leur nature ;

- une liste chiffrée de tous les objets perdus ou endommagés, accompagnée de tout type de documents permettant d'attester de l'existence et de la valeur des biens (factures, photographies...).

Les objets endommagés doivent être conservés pour être examinés par l'expert désigné par l'assurance. Si vous avez pris en charge des réparations urgentes, conservez les factures !

Source: Nice-Matin - 17/11/2014

  • Partager ce billet