Brexit : Jean Leonetti interpelle le Premier ministre

Lors des Questions au Gouvernement du 29 Juin 2016 à l'Assemblée nationale, je suis revenu sur le referendum britannique en interpellant le Premier ministre. Voici le texte de ma question:

"J’ai écouté hier avec attention votre discours sur l’Europe. Nous partageons au moins l’idée de la gravité de la situation et de l’urgence d’y répondre.
Cependant, comme le dit Edgar Morin : « A force de sacrifier l’essentiel à l’urgence, on finit par oublier l’urgence de l’essentiel »

Deux éléments me paraissent essentiels :
*D’abord les frontières que nous voulons sûres et stables

 

Vous avez laissé Angel Merkel seule négocier l’entrée des migrants avec la Turquie alors que les frontières européennes doivent être gérées par les européens eux-mêmes et il faut mettre un terme à tout nouvel élargissement.
*Ensuite sur l’identité européenne

 

A Paris, Berlin, Rome, Madrid ou Bruxelles, nous avons en commun le même héritage, le même destin, une idée de la dignité humaine, l’ouverture à la modernité et le rejet du fanatisme.
Ces idées doivent s’incarner dans de grands projets en matière d’éducation, de culture, d’innovation ou de numérique pour donner une espérance à notre jeunesse, et pour conforter notre culture et notre civilisation.

 

Monsieur le Premier ministre, depuis 4 ans, vous avez déserté la scène européenne, la voix de la France doit redevenir audible. Quelle est votre position sur ces 2 sujets essentiels et les moyens qui seront mis en œuvre ?"

  • Partager ce billet